• http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/04_igeg_slider_f-2-1140x524.jpg
  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/80prozentWeb-f-1-1140x524.jpg
  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/76prozentWeb-f.jpg
  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/igeg_web_banner_swissness_f-1-1140x524.jpg
  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/staatliche_massnahmen_fr-1-1140x524.jpg
  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/cci_igeg_e01_steuern_f-2-1140x524.jpg
  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/IE_1140x522px_f_4.png
  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/IE_1140x522px_f_2.png
  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/IE_1140x522px_f_3.png
  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/IE_1140x522px_f_1.png
  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/Ramseier-Banner-fr2.png

Actualités


    Les Suisses veulent davantage de responsabilité individuelle plutôt que des mesures étatiques

    Les Suisses veulent davantage de responsabilité individuelle plutôt que des mesures étatiques

    21 octobre 2016

    Vouloir orienter l’alimentation par des taxes, c’est comme compter les feuilles mortes dans la forêt un jour d’automne. Un travail de Sisyphe inutile, inefficace, et cher qui plus est. C’est ainsi que les Suissesses et les Suisses voient les choses : 76 % de la population souhaite que, pour ce qui touche au surpoids, l’on mise sur la responsabilité individuelle, et non sur des mesures de l’État.

    Un modèle fondé sur le partenariat

    Un modèle fondé sur le partenariat

    16 septembre 2016

    Le troisième sondage Alimentation et activité physique, réalisé par gfs.bern sur mandat du Groupe d’information Boissons rafraîchissantes, est déjà là. Bilan de cette édition 2016 : on observe de légers changements sur fond de valeurs globalement stables. Cette stabilité est l’indice d’une opinion informée et mature dans la population suisse. Les consommateurs estiment être en mesure de prendre des décisions en toute autonomie sur les thèmes quotidiens de l’alimentation et de l’activité physique.

    Alimentation et activité physique : privilégier le partenariat

    Alimentation et activité physique : privilégier le partenariat

    13 septembre 2016

    La population suisse en âge de voter garde un grand intérêt pour les thèmes touchant à l’alimentation et l’activité physique. L’orientation des comportements alimentaires doit passer avant tout par l’information et la sensibilisation, et non par des impôts et des lois. Aux yeux des citoyens, l’information est la clé d’un mode de vie sain. Dans la lutte contre le surpoids, la responsabilité individuelle prime clairement les mesures étatiques. Comme lors des deux premières éditions du sondage, les citoyennes et citoyens suisses estiment être en mesure de prendre leurs décisions de consommation en toute autonomie. Tels sont les principaux résultats du 3e sondage Alimentation et activité physique.

    Combien de Suisse y a-t-il dans le Coca-Cola ?

    Combien de Suisse y a-t-il dans le Coca-Cola ?

    28 juillet 2016

    Coca-Cola : renommée internationale, diffusion mondiale. Qui n’a jamais vu le label rouge et blanc de la boisson brune en voyage à l’étranger ? Mais qui sait par ailleurs que l’on produit du Coca-Cola depuis 1936 en Suisse ? La firme produit plus de 80 % de ses boissons destinées à la consommation nationale sur les deux sites de Brüttisellen et de Vals. Notre Coca-Cola Swiss-Check comprend cinq autres faits.

    Alimentation et activité physique : les commandements de Monsieur et Madame Tout-le-Monde en Suisse

    Alimentation et activité physique : les commandements de Monsieur et Madame Tout-le-Monde en Suisse

    29 juin 2016

    Les Suissesses et les Suisses s’alimentent de manière équilibrée et pratiquent une activité physique suffisante. Les deux thèmes rencontrent un grand intérêt dans le public. Le consommateur ne veut pas être mis sous tutelle. Information et prévention sont les maîtres-mots, selon le moniteur « Alimentation et activité physique 2015 » de l’institut gfs.bern.

  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/IEG_hess_260x260px1.png

    Lorenz Hess

    Président du comité
    Conseiller national PBD

    E-Mail

  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/IEG_schneider_260x260px1.png

    Matthias P.E. Schneider

    Vice-président du comité
    Coca-Cola Suisse S.A.R.L.

    E-Mail

  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/IEG_glanzmann_260x260px4.png

    Ida Glanzmann

    Membre du comité
    Conseillère nationale PDC

    E-Mail

  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/IEG_bruegger_260x260px1.png

    Erland Brügger

    Membre du comité
    Rivella SA

    E-Mail

  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/7-1.png

    Bruno Pezzatti

    Membre du comité
    Conseiller national PLR

    E-Mail

  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/camenzind1.png

    Christian Consoni

    Membre du comité
    RAMSEIER Suisse SA

    E-Mail

  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/a1.png

    Sebastian Frehner

    Membre du comité
    Conseiller national UDC

    E-Mail

  • http://www.ig-erfrischungsgetraenke.ch/wp-content/uploads/consoni1.png

    Marco Camenzind

    Membre du comité
    Red Bull SA

    E-Mail

Alimentation et exercice

  • Alimentation et activité physique : privilégier le partenariat

    Alimentation et activité physique : privilégier le partenariat

    La population suisse en âge de voter garde un grand intérêt pour les thèmes touchant à l’alimentation et l’activité physique. L’orientation des comportements alimentaires doit passer avant tout par l’information et la sensibilisation, et non par des impôts et des lois. Aux yeux des citoyens, l’information est la clé d’un mode de vie sain. Dans la lutte contre le surpoids, la responsabilité individuelle prime clairement les mesures étatiques. Comme lors des deux premières éditions du sondage, les citoyennes et citoyens suisses estiment être en mesure de prendre leurs décisions de consommation en toute autonomie. Tels sont les principaux résultats du 3e sondage Alimentation et activité physique.

  • Moins de bruit autour des questions touchant à l’alimentation

    Moins de bruit autour des questions touchant à l’alimentation

    L’intérêt du public reste soutenu pour les thèmes de l’alimentation et de l’activité physique et, pour prendre des décisions nutritionnelles équilibrées, le consommateur veut avant toute une chose : une bonne information sur les produits et leur composition. La population rejette toute orientation de la consommation à coups d’interventions étatiques, car elle mise sur la responsabilité individuelle en matière d’alimentation. Les Suisses ont de plus en plus l’impression que la focalisation sur les questions touchant à l’alimentation est excessive. Tels sont les résultats du deuxième sondage Alimentation et activité physique.

  • Responsabiliser plutôt que d’interdire et de légiférer

    Responsabiliser plutôt que d’interdire et de légiférer

    En matière d’alimentation et d’activité physique, les Suisses misent sur la responsabilité individuelle plutôt que sur les interdictions et les prescriptions légales. De la part des entreprises, ils attendent des produits de haute qualité, une offre diversifiée et des informations compréhensibles. L’État doit lutter de manière ciblée contre le surpoids, en s’appuyant notamment sur des mesures de coopération avec le secteur privé. Tels sont les résultats essentiels du 1er sondage Alimentation et activité physique.

  • Document de base «Boire équilibré et mener une vie active»

    Document de base «Boire équilibré et mener une vie active»

    La nécessité d’absorber des liquides variés, ce régulièrement et en quantité suffisante, est omniprésente dans les consciences, et le choix de boissons est innovant et large. Le document de base «Boire équilibré et mener une vie active» du GIBR propose des informations de fond et des points de vue croisés sur le sujet.

  • Sondage Politnetz sur la politique de santé

    Sondage Politnetz sur la politique de santé

    Du 23 octobre au 6 novembre 2013, 1204 hommes et femmes du monde politique ont participé à une enquête sur la politique de santé réalisée par l’institut Politnetz. Découvrez ici les résultats.