×

Ne manquez plus rien !

Abonnez-vous à notre Newsletter

  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/Blogbeitrag_Banner_FR_1140x521px.jpg
  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/Thumb_Zuckersteuer_03_FR_banner.jpg
  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/Banner_Roesti_FR-1-1140x521.jpg
  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/igeg_banner_fr_02-1140x521.jpg
  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/igeg_banner_1806_rivella_940x430px_f-2-1140x524.jpg
  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/igeg_banner_1805_stammtisch_940x430px_f-1140x524.jpg
  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/igeg_banner_1804_nachhaltigkeit_940x430px_f2-1-1140x524.jpg
  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/igeg_banner_1803_sommerquiz_940x430px_f-1140x524.jpg
  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/igeg_banner_1802_interview_lorenz_hess_940x430px_f-1140x524.jpg
  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/171220_igeg_ereignis12_banner_f-1140x524.jpg
  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/171212_igeg_ereignis11_banner_f_-2-1140x524.jpg
  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/170919_igeg_ereignis_banner_glanzmann_f-1140x524.jpg
  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/170316_igeg_ereignis3_banner_f-1140x524.jpg

Actualités


    Oui à un étiquetage simple, non à un impôt sur le sucre

    Oui à un étiquetage simple, non à un impôt sur le sucre

    9 septembre 2020

    Les Suissesses et les Suisses rejettent un impôt sur le sucre, qui leur paraît être une mesure inadaptée pour influer sur la consommation. Ils plaident en revanche pour un système d’étiquetage clair des denrées alimentaires, propre à faciliter un choix éclairé et à encourager la responsabilité individuelle, et accordent de plus en plus d’importance à la durabilité. Tels sont les principaux constats du 7e sondage Alimentation et activité physique, réalisé sous forme d’enquête représentative par gfs.bern en mars 2020.

    Des alternatives à teneur réduite en sucre – même sans impôt sur le sucre !

    Des alternatives à teneur réduite en sucre – même sans impôt sur le sucre !

    21 juillet 2020

    Les appels à un impôt sur le sucre ne trouvent pas d’écho auprès de la population suisse. Cela tient notamment à la large offre de boissons sans sucre ou à teneur réduite en sucre. Mais aussi au fait que les Suissesses et les Suisses sont bien informés sur les questions alimentaires. La responsabilité individuelle est la clé du succès.

    « Bas les pattes ! » : 5 faits révélés par le sondage alimentation 2019

    « Bas les pattes ! » : 5 faits révélés par le sondage alimentation 2019

    11 septembre 2019

    Les Suisses et les Suissesses parlent volontiers de questions de santé et d’alimentation. Mais moins et de manière moins approfondie que ces dernières années. Alors que les tendances lourdes autour des diètes et des différents régimes alimentaires marquent le pas, la responsabilité de chacun pour son propre mode de vie reste une valeur sûre pour les gens. Le rôle de l’État doit se limiter tout au plus à légiférer concernant les indications sur le produit.

    Réduire la teneur en sucre ✓ préserver les recettes originales ✓

    Réduire la teneur en sucre ✓ préserver les recettes originales ✓

    18 juin 2019

    Moins de sucre dans les boissons rafraîchissantes – c’est une réalité depuis longtemps. En Suisse, les producteurs de boissons rafraîchissantes ne cessent de réduire la teneur en sucre de leur éventail de boissons et se sont engagés à respecter le principe UNESDA à l’échelle européenne. Et ça fonctionne ! Car la teneur en sucre baisse globalement et les recettes originales restent dans l’assortiment.

    Innovation tous azimuts

    Innovation tous azimuts

    10 avril 2019

    Nouveaux produits, nouveaux modèles d’affaires et changement technologique rapide – quoi que l’on entende sous la bannière innovation, le phénomène est aussi une réalité dans le secteur suisse des boissons. Des producteurs comme Rivella le savent bien et font du thème de l’innovation une priorité. Et cela ne date pas d’hier.

    Quatre faits concernant l’impôt sur le sucre qui feront de vous un expert en un tournemain

    Quatre faits concernant l’impôt sur le sucre qui feront de vous un expert en un tournemain

    19 septembre 2018

    Les Suissesses et les Suisses se positionnent plus résolument concernant une possible taxe sur les denrées alimentaires contenant du sucre. Ils rejettent clairement les réglementations étatiques en la matière. Êtes-vous aussi armés pour un débat concernant l’impôt sur le sucre ? Nous vous présentons quatre faits tirés du cinquième sondage Alimentation et activité physique de l’institut gfs.bern, qui seront autant d’atouts dans la prochaine discussion sur le sujet.

    Vous avez dit impôt sur le sucre ?

    Vous avez dit impôt sur le sucre ?

    12 septembre 2018

    Il n’y pas que dans l’UE que l’on parle d’impôt sur le sucre : la question d’une possible taxe sur les denrées alimentaires sucrées est aussi d’actualité en Suisse. Mais que pensent les Suissesses et les Suisses d’un tel impôt ?

    Quand les bulles font dans la durabilité

    Quand les bulles font dans la durabilité

    13 août 2018

    Lorsque l’eau sourd de sa source à Elm, elle s’est enrichie de tous les minéraux à travers lesquelles elle a filtré dans son long voyage à travers la montagne. Ce caractère naturel ne doit pas seulement être défendu pour la boisson elle-même, mais encore pour l’entreprise. La marque de tradition qu’est Elmer Citro mise par conséquent sur une durabilité vivante et vécue.

    Parés pour l’été? Testez vos connaissances autour des boissons rafraîchissantes!

    Parés pour l’été? Testez vos connaissances autour des boissons rafraîchissantes!

    3 juillet 2018

    Enfin l’été! Enfin le temps de la piscine et de la plage, enfin le temps des longues soirées, enfin le temps de passer des heures à table dehors entre amis. Avec le thermomètre, c’est aussi le moral qui monte. Mais ce n’est pas tout. Vos besoins en liquide aussi. Testez vos connaissances autour des boissons et laissez-vous inspirer par de rafraîchissantes boissons estivales.

    L’équilibre : que ce soit en matière d’alimentation ou dans le débat, une question de cœur pour Lorenz Hess.

    L’équilibre : que ce soit en matière d’alimentation ou dans le débat, une question de cœur pour Lorenz Hess.

    3 mai 2018

    Quand il était petit, il voulait devenir paysan. Aujourd’hui, dans le cadre du groupe d’information Boissons rafraîchissantes (GIBR), il sème des idées, récolte de la compréhension et nourrit la population suisse en informations autour d’un mode de vie actif et d’habitudes alimentaires équilibrées. Lorenz Hess nous dévoile comment il est arrivé là et quel est son moteur dans la vie.

  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/IEG_hess_260x260px1.png

    Lorenz Hess

    Président du comité
    Conseiller national PBD

    E-Mail

  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/IEG_schneider_260x260px1.png

    Matthias P.E. Schneider

    Vice-président du comité
    Coca-Cola Suisse S.A.R.L.

    E-Mail

  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/Bilder_IGEG_Webseite_Portraits_Glanzmann_Hunkeler-1.jpg

    Ida Glanzmann

    Membre du comité
    Conseillère nationale PDC

    E-Mail

  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/IEG_bruegger_260x260px1.png

    Erland Brügger

    Membre du comité
    Rivella SA

    E-Mail

  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/consoni1.png

    Marco Camenzind

    Membre du comité
    Red Bull SA

    E-Mail

  • https://www.gi-boissons-rafraichissantes.ch/wp-content/uploads/Bilder_IGEG_Webseite_Richli-2.jpg

    Christoph Richli

    Membre du comité
    RAMSEIER Suisse SA

    E-Mail

Alimentation et exercice

  • Alimentation : la responsabilité individuelle plébiscitée

    Alimentation : la responsabilité individuelle plébiscitée

    75 % de la population suisse en âge de voter est convaincue qu’un impôt sur les denrées alimentaires contenant du sucre, du sel et des graisses n’aurait pas d’influence sur sa consommation. Les Suisses et les Suissesses continuent d’attacher une grande importance aux thèmes touchant à l’alimentation et à l’activité physique. La responsabilité individuelle demeure une valeur centrale. Cependant, on observe les premiers signes d’une possible baisse de l’intérêt pour les questions d’alimentation et de santé. Tels sont les principaux constats du 6e sondage Alimentation et activité physique.

  • Une claire majorité contre un impôt sur le sucre en Suisse

    Une claire majorité contre un impôt sur le sucre en Suisse

    La population, dans sa grande majorité, ne veut aujourd’hui pas d’un impôt sur le sucre et ne croit pas à son efficacité. Le gros des personnes interrogées dans le cadre du sondage sont convaincues que les habitudes alimentaires ne peuvent pas être orientées à coups de taxes. Elles font passer la responsabilité individuelle avant les mesures étatiques sur les questions d’alimentation et de santé. La population suisse en âge de voter attache toujours une grande importance aux thèmes de l’alimentation et de l’exercice physique. Tels sont les principaux résultats du 5e sondage Alimentation et activité physique.

  • Responsabilité et sensibilisation, oui – taxes et mise sous tutelle, non

    Responsabilité et sensibilisation, oui – taxes et mise sous tutelle, non

    Dès lors qu’il s’agit de questions touchant à l’alimentation et l’exercice physique, les Suissesses et les Suisses misent sur la responsabilité de chacun et les canaux d’information individuels. Ils rejettent clairement les interventions de l’État, à commencer par un impôt sur le sucre. Tel est le constat majeur du quatrième sondage Alimentation et activité physique de gfs.bern, présenté dans la Berne fédérale le 6 juin 2017.

  • Alimentation et activité physique : privilégier le partenariat

    Alimentation et activité physique : privilégier le partenariat

    La population suisse en âge de voter garde un grand intérêt pour les thèmes touchant à l’alimentation et l’activité physique. L’orientation des comportements alimentaires doit passer avant tout par l’information et la sensibilisation, et non par des impôts et des lois. Aux yeux des citoyens, l’information est la clé d’un mode de vie sain. Dans la lutte contre le surpoids, la responsabilité individuelle prime clairement les mesures étatiques. Comme lors des deux premières éditions du sondage, les citoyennes et citoyens suisses estiment être en mesure de prendre leurs décisions de consommation en toute autonomie. Tels sont les principaux résultats du 3e sondage Alimentation et activité physique.

  • Moins de bruit autour des questions touchant à l’alimentation

    Moins de bruit autour des questions touchant à l’alimentation

    L’intérêt du public reste soutenu pour les thèmes de l’alimentation et de l’activité physique et, pour prendre des décisions nutritionnelles équilibrées, le consommateur veut avant toute une chose : une bonne information sur les produits et leur composition. La population rejette toute orientation de la consommation à coups d’interventions étatiques, car elle mise sur la responsabilité individuelle en matière d’alimentation. Les Suisses ont de plus en plus l’impression que la focalisation sur les questions touchant à l’alimentation est excessive. Tels sont les résultats du deuxième sondage Alimentation et activité physique.